Lisez-moi de PerformancePoint Planning

Introduction

Date d’effet : 08.12.08

Ce fichier contient des informations importantes qui n'étaient pas disponibles au moment de la rédaction de la documentation du produit. Il fournit des solutions (lorsqu'elles existent) aux problèmes connus.

Le contenu de ce fichier Lisez-moi s’applique aux composants de planification (Planning) de PerformancePoint Server 2007 avec Service Pack 2 (SP2) :

·        Console Administration de planification PerformancePoint

·        PerformancePoint Planning Server

·        PerformancePoint Planning Business Modeler

·        Complément PerformancePoint pour Excel

·        Assistant Importation de données PerformancePoint Server pour Microsoft Dynamics AX

·        Exemples d'applications Alpine Ski House et Vérification minimale de PerformancePoint Server

Copyright © 2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Sommaire

Nouveautés de PerformancePoint Server 2007 SP2

Console Administration de la planification

Planning Server

Planning Business Modeler

Complément PerformancePoint pour Excel

Assistant Importation de données

Exemples d’applications Alpine Ski House et Vérification minimale de PerformancePoint Server

Notice légale

 

Nouveautés de PerformancePoint Server 2007 SP2

PerformancePoint Server 2007 SP2 inclut les modifications et ajouts aux composants PerformancePoint Planning ci-dessous :

Ajout/Modification

Description

Vous pouvez maintenant utiliser SQL Server 2008 avec PerformancePoint Server 2007 SP2.

Important : Pour utiliser SQL Server 2008 avec PerformancePoint Server, vous devez d’abord télécharger et installer le Package de mise à jour cumulative 9 pourSQL Server 2005 Service Pack 2 (http://support.microsoft.com/kb/953752). Installez la mise à jour cumulative sur le serveur sur lequel sera installé PerformancePoint Server 2007 SP2.

Prise en charge de Windows Server 2008 Hyper-V™

Hyper-V offre de nouvelles possibilités pour ce qui est de la virtualisation des serveurs. Vous pouvez utiliser Hyper-V pour utiliser plus efficacement le matériel système et les ressources du système d’exploitation hôte afin de réduire la surcharge de temps associée à la virtualisation.

Pour plus d'informations, voir PerformancePoint Server 2007 Hyper-V guide (http://go.microsoft.com/?linkid=9639690).

 

Console Administration de la planification

Ces remarques s’appliquent au composant Console Administration de planification PerformancePoint de PerformancePoint Server. Ce fichier contient des informations importantes qui n’étaient pas disponibles au moment de la rédaction de la documentation du produit. Il fournit des solutions (lorsqu’elles existent) aux problèmes connus.

Problèmes connus

Le tableau ci-après décrit les problèmes connus concernant la Console Administration de planification.

Problème

Explication/Solution

L’importation d’un fichier .csv ANSI à partir de la page Utilisateurs de la Console Administration échoue lorsque le fichier contient des caractères non-ASCII.

Pour importer des utilisateurs dont les noms, les adresses de messagerie ou les ID d’utilisateur contiennent des caractères non-ASCII, vous devez utiliser le codage Unicode pour enregistrer le fichier.

Si vous ne spécifiez pas une base de données de la zone de transit lorsque vous créez une application dans la console Administration de planification, l’application ne peut pas être initialisée.

Lorsque vous créez une nouvelle application dans la console Administration de planification, assurez-vous d'entrer une valeur dans le champ StagingDB si vous sélectionnez le mode Exécution manuelle dans l'interface utilisateur Créer l'application.

Ne laissez pas le champ StagingDB vide si vous utilisez le mode Exécution manuelle.

 

Planning Server

Ces remarques s’appliquent au composant PerformancePoint Planning Server de PerformancePoint Server. Ce fichier contient des informations importantes qui n’étaient pas disponibles au moment de la rédaction de la documentation du produit. Il fournit des solutions (lorsqu’elles existent) aux problèmes connus.

Problèmes connus

Le tableau ci-après décrit les problèmes connus concernant Planning Server.

Problème

Explication/Solution

REMARQUE IMPORTANTE concernant les installations de Planning Server.

Une mise à jour cumulative a été publiée pour SQL Server 2005 SP2. Cette mise à jour est appelée « Package de mise à jour cumulative 3 pour SQL Server 2005 SP2 » et porte également le nom de version 3186. Cette mise à jour doit être appliquée à tous les ordinateurs Analysis Services de votre environnement PerformancePoint avant d’installer Planning Server.

Vous pouvez demander le package de mise à jour via l'article 939537, Package de mise à jour cumulative 3 pour SQL Server 2005 SP2 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=93385).

REMARQUE IMPORTANTE concernant toutes les installations du complément PerformancePoint pour Excel

 

Une mise à jour cumulative a été publiée pour SQL Server 2005 SP2 (ce package de mise à jour cumulative est également appelé version 3186). Des versions mises à jour des redistribuables SQL requis pour le complément PerformancePoint pour Excel sont disponibles. Vous devez installer cette nouvelle version avant d’installer le complément PerformancePoint pour Excel. Vous trouverez ci-dessous la liste des liens de téléchargement pour les redistribuables mis à jour :

1.      Fournisseur OLE DB Analysis Services 9.0 (SQLServer2005_ASOLEDB9.msi)

Pour les ordinateurs clients 32 bits :

ASOLEDB9.msi (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=93298)

Pour les ordinateurs clients 64 bits :

ASOLEDB9_x64.msi

(http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=93299)

2.     Fournisseur ADOMD.NET (SQLServer2005_ADOMD.msi)

Pour les ordinateurs clients 32 bits :

ADOMD.msi

http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=93296

Pour les ordinateurs clients 64 bits :
ADOMD_x64.msi

http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=93297

Si les validations des données métiers échouent pour le groupe de mesures PropriétéEtContrôle pendant l’envoi des données, le message d’erreur suivant est renvoyé au client : « Échec de l’envoi du groupe de mesures SharesOutstanding. »

Les validations des données métiers du groupe de mesures PropriétéEtContrôle peuvent échouer pour de multiples raisons. Reportez-vous à la rubrique traitant des données professionnelles dans le Guide des opérations de PerformancePoint Server 2007 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=119747) pour obtenir une assistance.

La langue d'installation de SQL Server et des redistribuables clients de SQL ne correspond peut-être pas à celle de l'installation de PerformancePoint Server.

Si les langues sont différentes, vous devez installer la version anglaise de SQL Server et des redistribuables clients de SQL.

La rubrique d’aide de Planning Business Modeler suivante : « À propos des propriétés de membre de dimension » contient des informations erronées :

« Si un membre de dimension comporte une valeur NULL ou vide pour une propriété de clé étrangère, également appelée type de propriété « membre de dimension », le membre n’apparaît pas dans la base de données SQL Server Analysis Service (SSAS) associée. Pour vous assurer qu’un membre de dimension comportant une propriété de clé étrangère apparaît dans SSAS, veillez à ce que la propriété n’ait pas la valeur NULL. »

Informations mises à jour :

Dans Planning Business Modeler, tout membre de dimension qui comporte une valeur NULL ou vide pour une propriété de clé étrangère (type de propriété « membre de dimension ») ne génère pas de cube Analysis Services. Pour que des cubes Analysis Services puissent être créés, toutes les propriétés de clé étrangère doivent être non NULL.

Résolution :  ouvrez Planning Business Modeler et modifiez toutes les valeurs de clé étrangère NULL (type de propriété « membre de dimension »).

Les modifications apportées directement dans SQL Server Analysis Services peuvent avoir une incidence sur la synchronisation des paramètres de sécurité utilisateur Planning Server.

Si des modifications sont apportées aux données Planning Server dans Analysis Services, les données Analysis Services risquent de ne plus être synchronisées avec les informations de sécurité utilisateur stockées dans les bases de données Planning Server. Veillez à ce que toutes les modifications soient apportées dans Planning Server. Vérifiez également que seuls les utilisateurs autorisés ont accès à ces bases de données Analysis Services.

Seuls les membres du rôle Modeleur peuvent publier des modèles de formulaires dans un emplacement de stockage Microsoft Office SharePoint Server 2007.

Pour autoriser tous les utilisateurs à publier des modèles de formulaires dans des emplacements de stockage SharePoint, vous devez octroyer manuellement au compte d’identité du service PerformancePoint Server toutes les autorisations requises sur le site Web SharePoint qui héberge ces emplacements de stockage.

Les chaînes importées ne peuvent pas comporter plus de 256 caractères.

Lorsque vous utilisez l'utilitaire de commande Planning Server pour importer une dimension qui contient une propriété de membre de type « chaîne », la taille de la chaîne ne peut pas dépasser 256 caractères (sinon, un message d'erreur s'affiche).

Les informations d’une base de données d’application supprimée ne sont peut-être pas consignées dans les journaux.

Si une erreur se produit lorsque Planning Server tente de traiter une opération asynchrone et si l’erreur est liée à une base de données d’application supprimée, les fichiers journaux de l’Observateur d’événements Windows et de Planning Server ne contiennent aucune information sur cette base de données.

La procédure stockée bsp_CreateHierarchyFromDimension ne peut pas être utilisée lorsque le paramètre @HierarchyTableName contient des caractères Unicode.

Il est possible qu’une table de hiérarchie temporaire incorrecte soit créée lorsque la procédure stockée bsp_CreateHierarchyFromDimension est utilisée avec un paramètre @HierarchyTableName contenant des caractères Unicode.

La procédure stockée bsp_DI_ValidateLabelTable ne valide qu’une seule table à la fois.

Lors de la validation d’une table d’annotation ou de groupe de mesures basée sur des étiquettes, la procédure stockée bsp_DI_ValidateLabelTable valide uniquement la table de groupe de mesures ou celle d’annotation, et non les deux, selon le paramètre AnnotationOnly.

Par exemple : Si le paramètre AnnotationOnly est défini sur la valeur True, la table de groupe de mesures n’est pas validée alors que la table d’annotation l’est. Si le paramètre AnnotationOnly est défini sur la valeur False, la table de groupe de mesures est validée alors que la table d’annotation ne l’est pas.

Avant de pouvoir initialiser une application, vous devez spécifier une base de données de la zone de transit.

Si vous envisagez de créer une application en exécutant manuellement les scripts de création, vous devez spécifier une base de données de la zone de transit avant l’exécution des scripts. Autrement, le message d’erreur « Application introuvable » s’affiche lorsque vous essayez d’initialiser l’application dans la Console Administration de planification.

Le basculement de clusters SQL peut entraîner l’arrêt du service Processus de planification.

Si ce problème se produit, l’utilisateur doit redémarrer le service Processus de planification.

Le texte dans les champs modifiables de l’expression de la règle est parfois mal converti dans les éditeurs IME de l’Asie de l’Est.

Lorsque vous entrez du texte dans un champ modifiable de l’expression de la règle alors que la souris est placée au-dessus de ce champ, le texte n’est pas converti correctement dans un éditeur IME de l’Asie de l’Est.

Pour éviter ce problème, vérifiez que le curseur n’est pas placé au-dessus du champ de texte lorsque vous entrez du texte dans ce champ.

Vous ne pouvez pas mélanger différentes bases de données de classement dans le système Planning Server.

Ne mélangez pas différentes bases de données de classement dans le système Planning Server. Si vous utilisez une base de données de la zone de transit générée à partir d’un serveur SQL Server différent, vérifiez que l’ordinateur qui exécute SQL Server utilise le même classement que celui du système Planning Server.

Une erreur d’exception s’affiche dans le fichier journal du Gestionnaire de configurations Planning Server.

 

Lors du processus de mise à niveau, le Gestionnaire de configurations Planning Server essaie de redémarrer le service de processus de planification. Si le service est déjà arrêté, une erreur d’exception est écrite dans le fichier PlanningVerbose<Date>.log.

La planification du Gestionnaire de configurations démarre ensuite le service.

Aucune action de l’utilisateur n’est requise.

Vous ne pouvez pas effectuer de mise à niveau des versions préliminaires de PerformancePoint Server vers PerformancePoint Server 2007 SP2.

PerformancePoint Server 2007 SP1 ne met à niveau que la version finale de PerformancePoint Server 2007.

Solution :

En fonction de votre situation, utilisez l’une des solutions suivantes :

·        Si vous disposez d’une version préliminaire de PerformancePoint Server, vous devez désinstaller cette version, puis installez la version finale de PerformancePoint Server 2007.

·        Si vous déjà avez effectué la mise à niveau d'une version préliminaire de PerformancePoint Server vers la version finale de PerformancePoint Server 2007, vous devrez réaliser quelques étapes de configuration de préinstallation supplémentaires avant de pouvoir exécuter la mise à niveau SP2. Pour plus d’informations, prenez contact avec votre administrateur système ou le service clientèle de Microsoft.

 

 

Planning Business Modeler

Ces remarques s’appliquent au composant Planning Business Modeler de PerformancePoint Server. Ce fichier contient des informations importantes qui n’étaient pas disponibles au moment de la rédaction de la documentation du produit. Il fournit des solutions (lorsqu’elles existent) aux problèmes connus.

Problèmes connus

Problème

Explication/Solution

Les modèles de formulaires publiés dans le complément PerformancePoint pour Excel sont affichés sous forme de formulaires dans Planning Business Modeler.

Ne supprimez pas les formulaires d’un site de modèles.

Lorsque vous essayez d’enregistrer un site de modèles, une erreur de clé étrangère relative à Intersociétés s’affiche.

Ce problème peut se produire si vous modifiez le type d’un membre de la dimension Entité lorsque la dimension Intersociétés risque d’être utilisée en tant que propriété de type Membre de dimension.

La valeur d’une propriété de membre de type Texte (chaîne) correspond à une chaîne vide au lieu de la valeur NULL par défaut.

Bien que la valeur par défaut d’une propriété de membre de type Texte (chaîne) soit NULL, la valeur actuelle peut correspondre à une chaîne vide. Ce comportement n'a aucune incidence sur les fonctionnalités de Planning Server, sauf si vous avez implémenté une solution personnalisée qui accède directement aux tables SQL Server.

Impossible d’ouvrir la dimension AffichageDonnéesTemps en vue de sa modification.

Pour afficher les membres de la dimension AffichageDonnéesTemps, procédez comme suit :

1.     Procédez à l'extraction du modèle.

2.     Dans la page Règles d'entreprise de l'espace de travail du modèle, sélectionnez une règle (ou créez-en une), puis cliquez sur Activer/désactiver l'éditeur d'instructions SCOPE.

3.     Sous Définir les étendues, cliquez sur le bouton de sélection pour AffichageDonnéesTemps.

ou

Cliquez avecle bouton droit dans la zone Expression de la règle, pointez sur Insérer un ou des membres de dimension, puis cliquez sur AffichageDonnéesTemps.

4.     La boîte de dialogue Sélectionner les membres s'affiche avec la liste des membres de dimension.

Il est possible que vous ne soyez pas en mesure de supprimer un jeu de membres s’il était utilisé dans un modèle et si les autorisations sur celui-ci ont été définies à l’aide de l’éditeur Sécurité et rôles.

Pour contourner ce problème, supprimez le rôle d’entreprise qui génère le conflit d’autorisations, puis recréez-le.

Si un utilisateur a recours à la Console Administration de planification pour Forcer l’annulation des objets extraits d’une application, tous les modèles extraits de cette application verront l’extraction annulée. Aucun avertissement n’est affiché pour les utilisateurs qui ont recours à ces modèles. Toute tentative d’enregistrement des modèles précédemment extraits échoue sans qu’aucun message d’erreur ou d’avertissement ne soit affiché.

Les administrateurs doivent informer les utilisateurs avant d’utiliser la fonctionnalité Forcer l’annulation des objets extraits de la Console Administration de planification.

Les règles d’extraction ou d’envoi peuvent provoquer des erreurs lorsque vous essayez d’enregistrer un modèle dont le nom ne correspond pas à l’étiquette.

Si vous souhaitez utiliser des règles d’extraction ou d’envoi, vous devez modifier le nom du modèle pour qu’il corresponde à l’étiquette.

Lorsque vous modifiez la valeur par défaut d’une propriété de membre d’une dimension partagée, la nouvelle valeur n’est pas enregistrée lors de l’extraction ou de l’enregistrement de la dimension.

Lorsque vous enregistrez la dimension partagée, vous devez utiliser la commande Enregistrer le site de modèles à la place de la commande Enregistrer la dimension.

Vous ne parvenez pas à enregistrer le site de modèles et le message d’erreur suivant s’affiche :

« Échec de la tentative d’enregistrement du site de modèles. »

Ce problème se produit lorsque vous créez une propriété de membre Membre de dimension qui fait référence à un membre d’une nouvelle dimension qui n’a pas été enregistrée. Pour l’éviter, enregistrez la nouvelle dimension avant de créer la propriété de membre. (Dans l’espace de travail de dimensions, sélectionnez la nouvelle dimension. Dans le volet Actions de l’espace de travail, cliquez sur Enregistrer la dimension.)

Vous ne parvenez pas à enregistrer une nouvelle dimension dont l’étiquette est identique à celle d’une dimension supprimée à l’aide de la commande Enregistrer la dimension.

Pour enregistrer une nouvelle dimension dont l’étiquette est identique à celle d’une dimension supprimée, vous devez utiliser la commande Enregistrer le site de modèles du menu Fichier.

Lorsque vous essayez d’enregistrer un site de modèles, une erreur de clé étrangère se produit.

Vous ne pouvez pas supprimer une dimension utilisée comme membre d’une propriété de dimension dans une autre dimension.

Lorsque vous sélectionnez simultanément plusieurs entrées dans une grille, l’opération glisser-déplacer ne fonctionne pas.

Actualisez ou redémarrez Planning Business Modeler pour activer le menu contextuel et l’opération glisser-déplacer.

Une exception non gérée se produit après avoir utilisé le sélecteur de membres pour une règle importée dans laquelle l’étendue du jeu de membres spécifiée est incohérente avec le modèle actuel.

Lorsque vous importez une règle d’entreprise dans un modèle pour lequel un autre jeu de membres est défini dans l’étendue, vous devez modifier manuellement l’étendue de la règle de sorte qu’elle soit cohérente avec le nouveau modèle.

Lorsque vous supprimez un site de modèles, PerformancePoint Server ne supprime pas les étiquettes de membre des tables de dimension sous-jacentes.

Supprimez les membres de dimension propres au site ou au sous-site de modèles avant de supprimer le site ou le sous-site de modèles.

Une modification apportée à une connexion de données dans la Console Administration de planification n’est pas visible dans Planning Business Modeler. Par exemple, si une connexion de données est désactivée, les utilisateurs risquent de se rendre compte de cette modification qu’après avoir actualisé le site de modèles associé.

Actualisez le modèle de sites pour afficher les modifications dans Planning Business Modeler.

Lorsque vous modifiez le jeu de membres utilisé par un modèle pour une dimension, la sécurité du modèle n’est pas mise à jour.

Pour vous assurer que les modifications apportées aux autorisations sont transmises au cube, vous devez apporter une légère modification à chaque rôle activé pour le modèle (modifier la description, par exemple), puis enregistrer le modèle.

Lorsqu’une application Planning Server comprend des règles de définition, une erreur d’exécution peut se produire lorsqu’un utilisateur interroge le cube s’il ne dispose pas des autorisations d’accès à tous les membres référencés dans les règles.

Ce comportement est lié à la conception même du produit. Pour éviter ce problème, vérifiez que les utilisateurs disposent des autorisations d’accès requises.

Lorsque des modifications apportées aux mappages de dimensions d’une association sont archivées à partir d’une autre instance de Planning Business Modeler, les mappages de dimensions ne sont pas correctement mis à jour lors de l’extraction.

Actualisez le site de modèles, puis rouvrez l’association.

Vous ne parvenez pas à ajouter le membre de dimension NONE à un jeu de membres dans la page Maintenance des jeux de membres.

Lorsque le membre de dimension NONE est sélectionné, les commandes de barre d’outils et de menu contextuel Ajouter comme frère et Ajouter comme enfant risquent d’être désactivées dans le volet Jeu de membres source. Si c’est le cas, vous pouvez ajouter le membre de dimension NONE comme frère ou comme enfant en le faisant glisser du volet Jeu de membres source jusqu’au volet Jeu de membres de destination.

Vous ne parvenez pas à enregistrer le site de modèles ou la dimension, ou à archiver une dimension, lorsque vous avez créé une propriété de membre qui possède la dimension Utilisateur pour une propriété du type de données « membre de dimension ».

La dimension Utilisateur ne peut pas être utilisée pour des propriétés de membre de type « membre de dimension ». Vous devez créer une dimension, la charger avec des utilisateurs, puis l’utiliser comme propriété de membre de type « membre de dimension ».

Si les paramètres d’une tâche de rapprochement de comptes intersociétés spécifient un ensemble de règles au lieu d’une seule règle, l’utilisateur affecté à la tâche ne sera pas en mesure de créer un rapport de rapprochement de comptes intersociétés correspondant.

Affectez uniquement des règles intersociétés séparées aux utilisateurs professionnels et non des ensembles de règles intersociétés.

La migration incrémentielle ne supprime pas correctement les règles dans le système cible. Ainsi, si vous disposez de deux systèmes qui sont synchronisés (par exemple, un système de test et un autre de production) et si vous supprimez une règle du système source, puis effectuez une migration incrémentielle vers le système cible, la règle est conservée dans ce dernier.

La migration peut échouer si vous supprimez une règle puis en ajoutez une nouvelle au même ensemble de règles. La migration échoue, car le système cible tente de placer deux règles à la même position dans l’ensemble de règles.

Avant de procéder à la migration, supprimez toutes les règles désignées du système cible.

Certaines dimensions sont affichées en anglais et non pas dans la langue adéquate.

Les dimensions requises pour un type de modèle peuvent ne pas être traduites dans la langue adéquate.

Du texte est tronqué ou manquant dans une zone de texte.

Ce problème peut être lié aux paramètres de taille de police et de résolution d’écran. Pour éviter ce problème, ouvrez la boîte de dialogue Paramètres de l’affichage et choisissez le thème Windows Classique ou Windows Standard.

Pendant la procédure de validation ou de déploiement, certaines règles d’allocation entre modèles renvoient l’erreur suivante : « Le jeu de membres n’est pas correctement défini pour le mappage intermodèle. Le nombre de membres doit correspondre entre les jeux de membres source et cible dans le mappage intermodèle. »

Pour plus d’informations, reportez-vous à l’article 942640 de la Base de connaissances.

Envisagez d’utiliser des associations de modèles à la place des règles d’allocation entre modèles.

Une tentative de déploiement d’un modèle ou d’un site de modèles échoue et un message d’erreur s’affiche.

Le déploiement d’un modèle ou d’un site de modèles peut échouer dans les cas suivants :

·        Le modèle ou le site de modèles a fait récemment l'objet d'une migration et la valeur par défaut d'un attribut qui est lié à la dimension de temps a été définie sur NULL. Pendant la migration, cette valeur NULL a été automatiquement convertie en 0, qui est une valeur non valide.

·        Une dimension liée a été créée dans Planning Business Modeler où au moins un attribut de la dimension source ne contenait pas de valeur à lier dans la dimension de destination.

Pour corriger cette erreur, entrez une valeur valide pour l’attribut, puis redéployez le modèle ou le site de modèles.

Si vous enregistrez pour la première fois une nouvelle association lorsque le service réseau n’est pas disponible, l’association semble être enregistrée et archivée sans erreur. Toutefois, si vous essayez d’extraire l’association une fois que le service réseau est rétabli, l’association ne peut pas être extraite et un message d’erreur s’affiche indiquant que l’association n’est pas valide.

Si vous enregistrez une association et si un message d’erreur indiquant que le serveur n’est pas disponible s’affiche, ne supposez pas que vos modifications ont été enregistrées même si l’état indique que l’association est archivée. Lorsque le service réseau est rétabli, actualisez le site de modèles, recréez l’association, puis enregistrez-la.

La rubrique d’aide de Planning Business Modeler suivante : « À propos des propriétés de membre de dimension » contient des informations erronées :

« Si vous entrez une description, celle-ci ne peut pas comporter plus de 512 caractères, doit commencer par une lettre et peut contenir des symboles, des signes de ponctuation et des caractères alphanumériques. »

Informations mises à jour :

« Si vous entrez une description, celle-ci ne peut pas comporter plus de 512 caractères ou 256 caractères codés sur deux octets, doit commencer par une lettre et peut contenir des symboles, des signes de ponctuation, des caractères alphanumériques et des caractères codés sur deux octets. »

Lorsque vous attribuez la valeur Aucune aux autorisations utilisateur sur un jeu de membres, une erreur se produit lors de l’enregistrement du rôle d’entreprise.

Bien que la valeur Aucune soit valide, elle n’est d’aucune utilité. Vous pouvez ignorer cette erreur. Tous les paramètres sont enregistrés.

Les étiquettes des membres de dimension de temps utilisent le format de date des paramètres régionaux du système d’exploitation et non ceux de la langue du client Planning Business Modeler.

Veillez à sélectionner le format correct (format date/heure) dans les paramètres régionaux du système d’exploitation avant de créer le calendrier dans Planning Business Modeler.

Vous ne pouvez pas créer de jeu de membres basé sur les propriétés de la dimension Utilisateur.

 

Si vous sélectionnez l’option Créer un jeu de membres basé sur des propriétés pour créer un jeu de membres sur la dimension Utilisateur, le message d’erreur suivant est affiché : « Une erreur s'est produite lors de la création d'une hiérarchie pour la dimension. (Code d’erreur : PerformancePoint_225000062) La création du jeu de membres a échoué pour la dimension Utilisateur. »

 

Solution :   Aucune. La création d’un jeu de membres sur une dimension Utilisateur n’est pas prise en charge lorsque le jeu de membres est basé sur des propriétés. La création d’un jeu de membres par le biais de propriétés doit fonctionner pour toutes les autres dimensions.

Complément PerformancePoint pour Excel

Ces remarques concernent le complément PerformancePoint pour Excel de PerformancePoint Server. Ce fichier contient des informations importantes qui n’étaient pas disponibles au moment de la rédaction de la documentation du produit. Il fournit des solutions (lorsqu’elles existent) aux problèmes connus.

Problèmes connus

 

Problème

Explication/Solution

Bien que le complément PerformancePoint pour Excel soit installé sur l'ordinateur, il n'est pas chargé dans Excel 2003 ou Excel 2007 lorsque vous l'ouvrez.

Si le paramètre de sécurité des macros est défini sur Élevé ou Très élevé, vous devez sélectionner l’option Faire confiance à tous les modèles et compléments installés pour charger le complément PerformancePoint pour Excel.

Pour sélectionner cette option dans Excel 2003 :

1.     Dans le menu Outils, pointez sur Macro, puis cliquez sur Sécurité.

2.     Dans la boîte de dialogue Sécurité, cliquez sur l'onglet Éditeurs approuvés.

3.      Activez la case à cocher Faire confiance à tous les modèles et compléments installés.

4.     Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

5.     Fermez Excel.

6.     Rouvrez Excel. Le complément PerformancePoint pour Excel est alors chargé.

Dans Excel 2007 :

Le complément fonctionne dans Excel 2007 lorsque les options suivantes NE sont PAS sélectionnées (état par défaut) :

·        Exiger la signature des compléments d'applications par un éditeur approuvé.

·        Désactiver la notification pour les compléments non signés (le code reste désactivé).

·        Désactiver tous les compléments d'applications (peut affecter certaines fonctionnalités).

Si l’option Désactiver tous les compléments d’applications (peut affecter certaines fonctionnalités) est sélectionnée, le complément ne fonctionne pas, et ce même si l’utilisateur autorise l’exécution du code publié par Microsoft.

Étant donné que le complément est signé, vous pouvez sélectionner les options Exiger la signature des compléments d’applications par un éditeur approuvé et/ou Désactiver la notification pour les compléments non signés (le code reste désactivé). Vous devez ensuite approuver Microsoft Corporation en tant qu’éditeur.

Pour approuver Microsoft Corporation en tant qu’éditeur :

1.     Dans la barre Avertissement de sécurité, cliquez sur le bouton Options.

2.     Dans la boîte de dialogue Options de sécurité Microsoft Office qui s'affiche, cliquez sur Complément Microsoft Office PerformancePoint Server 2007 pour Excel.

3.     Sélectionnez Activer tout le code publié par cet éditeur.

4.     Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Le complément PerformancePoint pour Excel est alors chargé.

Un message d’erreur vague et trompeur s’affiche lorsqu’un utilisateur auquel aucun rôle n’est affecté tente de se connecter à l’ordinateur exécutant Planning Server.

Dans le complément PerformancePoint pour Excel, le message d’erreur suivant peut s’afficher lorsque vous vous connectez à un système PerformancePoint Server en ligne : « Le système PerformancePoint Server est actuellement indisponible. Consultez l’administrateur de PerformancePoint Server pour obtenir de l’aide. » Bien que dans certains cas le serveur soit réellement indisponible, ce message d’erreur peut également s’afficher lorsqu’aucun rôle Planning Server ne vous est attribué.

Pour résoudre ce problème, demandez à l’administrateur système de vous attribuer un rôle.

La boîte de dialogue Paramètres de configuration peut refuser des adresses IP.

Lorsque vous utilisez une adresse IP pour vous connecter à l’ordinateur qui exécute Planning Server et que la connexion est effectuée par le biais d’un serveur proxy, vérifiez que la case à cocher Détecter automatiquement les paramètres de connexion est activée. Si vous utilisez un serveur proxy et que cette case à cocher n’est pas activée, votre tentative pour établir une connexion risque d’échouer.

Pour accéder à cette option, lancez votre navigateur Internet Explorer, cliquez sur Options Internet dans le menu Outils, puis sélectionnez l'onglet Connexions. Sous cet onglet, cliquez sur Paramètres réseau.

Aucune donnée ne s’affiche dans un formulaire ou un rapport ou les filtres ne fonctionnent pas.

Ces problèmes se produisent généralement dans les cas suivants :

·        Le formulaire ou le rapport n'ont pas été actualisés.

·        L'utilisateur actuel ne dispose pas des autorisations d'accès requises.

·        Le code MDX associé au formulaire ou au rapport contient des erreurs.

·        Le cycle de l'affectation n'est pas correctement configuré.

Pour résoudre ces problèmes, commencez par actualiser le formulaire ou le rapport. Si cette solution ne permet pas de les résoudre, contactez un membre de votre équipe qui dispose des autorisations Modeleur. Il sera en mesure de résoudre les problèmes liés aux autorisations d’accès, les erreurs MDX ou les problèmes de configuration de cycle.

Il n’existe aucun contrôle de devise intégré pour les entités. Un utilisateur peut, par exemple, sélectionner une devise incorrecte pour une entité. Les données dans les coupes de devise peuvent alors être différentes de celles spécifiées dans la propriété Devise de la dimension Entité. Cela peut avoir une incidence sur l’intégrité des données.

Dans la dimension Entité, la propriété Devise identifie la devise des rapports pour chaque membre de la dimension, comme défini dans Planning Business Modeler. La devise définie pour un membre de la dimension Entité spécifique doit être celle utilisée pour la saisie des données. Si la devise USD est définie pour un membre d’entité, la devise des données entrées pour l’entité doit être USD et non pas CDN ou EURO.

Étant donné qu’il n’existe aucun contrôle de devise intégré, vous devez indiquer aux utilisateurs qui entrent des données les devises à utiliser. Vous pouvez envisager d’ajouter des instructions au formulaire Excel ou d’utiliser une macro Excel qui limite les devises selon l’entité sélectionnée.

Dans un rapport, les valeurs sont quatre ou cinq fois supérieures à leurs valeurs réelles.

Lorsque vous créez un rapport, vous devez ajouter manuellement un filtre AffichageDonnéesTemps pour que les calculs soient effectués correctement.

Les macros d’extensibilité peuvent lire les données ou les modifier, ce qui présente un risque pour la sécurité.

Le complément PerformancePoint pour Excel autorise l’utilisation de macros sur ses événements. Dans le complément PerformancePoint pour Excel, les macros déclenchées par les méthodes AfterRefresh() et BeforeAssignmentAction doivent être obligatoirement signées et exécutées avec le niveau de sécurité des macros « Élevé ».

Toute autre macro qui utilise des méthodes propres à Excel pour déclencher des actions se comporte comme un classeur Excel et un niveau de sécurité des macros. Par conséquent, si un utilisateur crée par exemple une macro qui s’exécute sur la méthode Open_Workbook(), le complément n’entreprend aucune action pour empêcher l’exécution de cette macro.

Les formulaires ou rapports provenant de sources non autorisées peuvent entraîner les utilisateurs à envoyer des données incorrectes ou à envoyer les données à un serveur incorrect.

Les colonnes et les lignes masquées peuvent avoir une incidence sur la saisie des données dans les formulaires. Un en-tête de colonne ou de ligne de matrice peut être masqué et remplacé par un en-tête de colonne ou de ligne mal étiqueté. Cela peut faire penser à d’autres utilisateurs du classeur qu’ils entrent des données dans la cellule correcte, alors qu’en réalité les cellules sont mal étiquetées.

Vous pouvez utiliser une des deux solutions suivantes ou les deux :

·        Pour vérifier que les en-têtes de colonne et de ligne sont corrects, ouvrez uniquement les classeurs provenant d'une source fiable.

·        Affichez la requête MDX de la cellule.

Pour afficher la requête MDX dans Excel 2003, cliquez sur la cellule dans la matrice, puis, dans le menu PerformancePoint, pointez sur Avancé. Cliquez ensuite sur Afficher MDX.

Pour afficher la requête MDX dans Excel 2007, sélectionnez une cellule dans la matrice. Sous l’onglet PerformancePoint, dans le groupe Affichage, cliquez sur Afficher, puis sur Afficher MDX.

Les propriétés personnalisées des classeurs peuvent être modifiées pour faire référence à un système, une application ou une définition de formulaire Planning Server incorrects. Les classeurs qui contiennent des rapports ou des formulaires Planning Server possèdent des propriétés personnalisées qui peuvent être modifiées par les utilisateurs. Ainsi, le classeur peut faire référence à un système, une application ou une définition de formulaire Planning Server incorrects.

Pour vous assurer que vous utilisez uniquement les classeurs avec les propriétés personnalisées correctes, ouvrez uniquement les classeurs provenant d’une source fiable. Vous pouvez également vérifier que les propriétés ne sont pas erronées en utilisant la boîte de dialogue Propriétés.

Les propriétés personnalisées de PerformancePoint Server sont les suivantes :

·        PerformancePoint.Application

·        PerformancePoint.DefinitionId

·        PerformancePoint.System

Pour afficher les propriétés du classeur dans Excel 2003, cliquez sur Fichier, sur Propriétés, puis sur l’onglet Personnalisation.

Pour afficher les propriétés du classeur dans Excel 2007, cliquez sur le bouton Office, pointez sur Préparer, puis cliquez sur Propriétés. Dans le panneau Informations sur le document, cliquez sur la flèche en regard de Propriétés du document, sélectionnez Propriétés avancées, puis cliquez sur l'onglet Personnalisation.

Si un membre d’une dimension contenue dans une hiérarchie parent/enfant ne peut pas faire l’objet d’un accès en lecture par l’utilisateur, toute requête MDX qui requiert l’accès à un niveau intermédiaire de la dimension sécurisée échoue. Si une telle requête échoue, les boîtes de dialogue (comme Filtre de page), qui dépendent des résultats de la requête ne peuvent pas afficher correctement la hiérarchie.

Lorsque vous utilisez une boîte de dialogue qui dépend des résultats d’une requête MDX, telle que la boîte de dialogue Filtre de page, vérifiez que l’utilisateur dispose de l’autorisation d’accès en lecture sur les membres auxquels la requête accède.

Lorsque vous ouvrez un objet incorporé, une erreur se produit. En outre, Excel ou l’application de destination est fermée de façon inattendue.

Lorsque vous effectuez une copie à partir d’Excel et un collage dans une autre application à l’aide de l’option Objet feuille de calcul Microsoft Office Excel de la boîte de dialogue Collage spécial, vous devez fermer Excel avant de double-cliquer sur l’objet feuille de calcul Excel incorporé.

Lorsque vous modifiez le langage RDL dans la boîte de dialogue de propriété des formulaires ou des rapports, une erreur se produit ou Excel est fermé de façon inattendue.

Toute modification apportée à l’élément DataSetName du langage RDL peut provoquer des erreurs. Ne modifiez pas le contenu de cet élément.

L’ouverture d’une affectation prend beaucoup de temps.

Les classeurs volumineux du cache hors connexion peuvent retarder l’ouverture d’une affectation, tout particulièrement si l’utilisation du processeur est importante. Pour améliorer les performances lors du chargement d’une affectation, procédez comme suit :

·        Désactivez la mise en cache automatique des cubes hors connexion.

·        Téléchargez manuellement les affectations lorsque l'utilisation du processeur est importante.

 

Après avoir utilisé le volet Office Récupération de documents d’Excel pour une affectation, vous ne parvenez plus à l’envoyer.

Lorsque vous ouvrez un classeur d’affectation à partir du volet Office Récupération de documents d’Excel et que vous vous connectez ensuite au serveur, le classeur s’ouvre et les informations d’affectation y sont chargées. Toutefois, le classeur n’est pas connecté au serveur et ne peut pas être utilisé en tant qu’affectation.

Pour obtenir vos données récupérées dans l’affectation, procédez comme suit :

1.     Ouvrez le classeur récupéré à partir du volet Office Récupération de document.

2.     Ouvrez l'affectation à partir du volet Office Affectations.

3.     Copiez et collez les données à partir du classeur récupéré que vous avez ouvert à l'étape 1 dans le classeur affectation que vous avez ouvert à l'étape 2.

4.     utilisez l'action Envoyer ou Enregistrement privé dans l'affectation pour enregistrer sur les données.

Lorsque je tente d’ouvrir un rapport à partir du sous-menu Rapports, rien ne se produit.

Vous ne disposez peut-être pas des autorisations requises pour accéder au fichier. Contactez votre administrateur pour vérifier si c’est le cas.

Les données entrées par un utilisateur dans un formulaire de saisie de données peuvent provoquer une erreur lorsque l’utilisateur actualise le formulaire. Planning Server affiche un message indiquant qu’une écriture différée dans une cellule n’a pas pu être validée.

Cette erreur se produit lorsque les conditions suivantes sont réunies :

·        Le modèle contient plusieurs groupes de mesures.

·        Le formulaire de saisie de données utilise les dimensions d'un ou de plusieurs groupes de mesures liés. Ces mesures ne figurent pas dans le groupe de mesures principal ou par défaut.

Vérifiez que le formulaire de saisie de données utilise uniquement les dimensions du groupe de mesures par défaut.

Vous êtes collaborateur et réviseur pour une même affectation. Vous avez envoyé l’affectation, mais l’envoi a échoué. Lorsque vous avez ensuite ouvert l’affectation, celle-ci s’est ouverte en vue de sa révision et non de son envoi.

Pour contourner ce problème, procédez comme suit :

1.      Fermez toutes les affectations.

2.     Effacez le cache hors connexion à l'aide du bouton Effacer le cache de la boîte de dialogue Configurer le complément PerformancePoint pour Excel.

1.     Fermez Excel.

2.     Redémarrez Excel.

3.     Ouvrez l'affectation, puis renvoyez-la.

Si cette solution ne permet pas de résoudre le problème et si les réviseurs sont autorisés à envoyer des données, procédez comme suit :

1.     Ouvrez l'affectation en tant que réviseur.

2.     Dans le volet Actions, cliquez sur Annuler les modifications actuelles dans le menu déroulant Actualiser.

3.     Envoyez l'affectation.

Si cette solution ne permet pas de résoudre le problème, le propriétaire du cycle peut remplacer manuellement l’affectation et lui redonner l’état initial à l’aide de Planning Business Modeler.

La diffusion de la dimension de temps n’est pas prise en charge.

Solution : Aucune.

Lorsque vous essayez d’ouvrir une affectation, un message d’erreur similaire à celui-ci s’affiche : « Le chemin et/ou le nom de fichier spécifié est trop long. Le nom complet doit comporter moins de 260 caractères et le nom du dossier doit être inférieur à 248 caractères. »

Le nom d’affectation défini dans Planning Business Modeler peut être trop long. Prenez contact avec le créateur de l’affectation et demandez-lui de raccourcir le nom de l’affectation.

 

Le gestionnaire de protocole n’est pas inscrit pendant l’installation du complément PerformancePoint pour Excel.

Si la fonctionnalité Contrôle de compte d’utilisateur est activée lors de l’installation du complément PerformancePoint pour Excel, elle peut empêcher l’inscription du gestionnaire de protocole. Pour inscrire manuellement le gestionnaire de protocole, procédez comme suit :

Complément PerformancePoint pour Excel :

1.     Ouvrir l'Explorateur Windows.

2.     Accédez au dossier d'installation du complément PerformancePoint pour Excel.

3.     Double-cliquez sur le fichier PPSProtocolHandler.exe pour inscrire le gestionnaire de protocole pour l'utilisateur actuel.

Une boîte de dialogue de traitement est figée et ne peut pas être fermée.

 

Ce problème est peut-être lié à une perte de connectivité avec le serveur lors du téléchargement d’une affectation. Pour résoudre ce problème, vérifiez qu’il n’existe aucun problème de connexion, puis redémarrez Excel.

Dans certaines versions localisées, les modèles de rapport Rapprochement de comptes intersociétés ne fonctionnent pas.

Ne localisez pas la chaîne de texte « Intercompany Reconciliation ».

Dans certaines versions localisées, vous ne pouvez pas créer un rapport à l’aide de l’Assistant Rapport.

Dans la dimension Compte du modèle que vous souhaitez utiliser pour votre rapport, vérifiez que l’alias est défini sur la valeur Compte et non pas sur l’alias par défaut, puis ouvrez Excel et créez votre rapport.

Les en-têtes de ligne et de colonne peuvent ne pas être mis à jour de la manière escomptée lorsque de nouvelles données sont entrées dans des cellules vides pour lesquelles la propagation est activée.

Dans le complément PerformancePoint pour Excel, lorsque vous disposez d’une affectation et que celle-ci contient des lignes ou des colonnes vides, et que l’option Suppression des lignes/colonnes vides prend la valeur True, il peut arriver que les en-têtes de ligne ou de colonne ne soient pas mis à jour de la manière escomptée. Si vous entrez des données d’une affectation de ce type et que la propagation est activée, le complément PerformancePoint pour Excel peut ajouter des lignes ou des colonnes à la matrice lors de propagation des données, mais il ne met pas automatiquement à jour les en-têtes de ligne ou de colonne.

Pour mettre à jour les en-têtes, cliquez sur Actualiser le classeur ou Actualiser la feuille de calcul.

Assistant Importation de données

L’Assistant Importation de données est maintenant un Assistant Intégration de données générique, qui nécessite que les clients et les partenaires développent leurs propres fournisseurs de données pour l’intégration des données financières source.

Microsoft fournit les outils d’intégration des données PerformancePoint 2007. Ces outils constituent un outil connexe, qui fournit une infrastructure d’intégration de données. Vous pouvez utiliser cette infrastructure pour créer vos propres fournisseurs de données.

Vous pouvez vous procurer les outils d’intégration de données PerformancePoint 2007 Data Integration Toolkit à partir du Centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=117552&clcid=0x409).

Problèmes connus

Problème

Explication/Solution

Dans la page Spécifier les sociétés et les mappages, si vous spécifiez les mêmes site de modèles et modèle pour deux sociétés différentes, et si ceux-ci portent le même nom mais avec une mise en majuscules différente (par exemple, Abc et ABC), l’opération de chargement des données pour chaque société s’effectue correctement. Toutefois, seules les données de transaction de la dernière société importée sont conservées dans le modèle.

Lorsque vous sélectionnez des sociétés pour l’importation de données, vous devez utiliser une combinaison de modèle et de site de modèle unique pour chaque société sélectionnée.

L’Assistant Importation de données vérifie la casse des noms de modèle et de site de modèle, mais Planning Server ne le fait pas. Cela signifie que Planning Server interprète deux modèles/sites de modèles avec le même nom mais une mise en majuscules différente comme un même modèle/site de modèles, alors que ce n’est pas le cas.

Solution :  supprimez l’une des sociétés de la liste des sociétés que vous envisagez d’inclure dans l’importation de données.

Lorsque l’Assistant Importation de données tente de charger des données dans une application PerformancePoint Planning en utilisant le fournisseur de données FDM (Financial Data Mart) avec une date de début antérieure à la date de début du calendrier FDM et une date de fin postérieure à la date de fin du calendrier FDM, le chargement de l’Assistant Importation de données échoue lors de la transaction.

Exemple :

Calendrier FDM : commence le 01/01/2000 et se termine le 31/12/2005.

Dates entrées dans l’Assistant Importation de données : 01/01/1998 à 31/12/2013.

 

Résultats attendus : Même si les dates de la plage du calendrier se trouvent en dehors du calendrier FDM, elles ne doivent pas entraîner l’échec de DIW, car la plage englobe le calendrier FDM.

Utilisez la date de début et la date de fin correctes dans l’Assistant Importation de données.

Exemples d’applications Alpine Ski House et Vérification minimale de PerformancePoint Server

Ces remarques concernent les exemples d’applications Alpine Ski House et Vérification minimale de PerformancePoint Server qui font partie de PerformancePoint Server. Ce fichier contient des informations importantes qui n’étaient pas disponibles au moment de la rédaction de la documentation du produit. Il fournit des solutions (lorsqu’elles existent) aux problèmes connus.

Problèmes connus

Le tableau ci-après décrit les problèmes connus concernant l’exemple d’application Alpine Ski House.

Problème

Explication/Solution

Si vous utilisez l’option de validation pour supprimer et recharger des données de faits, de nombreuses lignes des tables de groupe de mesures que vous avez créées à l’aide de règles ne sont pas chargées lors de l’intégration des données.

 

Les lignes de données des tables de groupe de mesures font référence à des membres calculés par le système. Pendant le processus de chargement des données, ces lignes ne sont pas validées, car l’intégration des données n’autorise que le chargement de données valides dans le modèle.

Pour charger les lignes qui font référence à des membres calculés, utilisez l’option sans validation. À cet effet, utilisez l’utilitaire de commande Planning Server avec l’indicateur /novalidation ou exécutez une tâche dans Planning Business Modeler.

Le Guide de l’exemple d’application Alpine Ski House (ASH) ne traite pas des fonctionnalités du produit.

Le Guide de l’exemple d’application Alpine Ski House (ASH) traite de l’exemple d’entreprise ASH. Pour plus d’informations sur les fonctionnalités du produit, reportez-vous à l’aide de Planning Business Modeler ou du complément PerformancePoint pour Excel.

Les règles de calcul incluses dans l’exemple d’application ASH ne sont peut-être pas des solutions conseillées.

Les règles de calcul incluses dans l’exemple d’application ASH ont été écrites pour l’exemple d’entreprise ASH. Il peut exister des méthodes différentes ou plus efficaces pour écrire ces règles.

Lorsqu’une affectation n’est pas répertoriée dans le complément PerformancePoint pour Excel, elle doit être instanciée manuellement à partir de l’application Planning Business Modeler.

Pour instancier une affectation :

1.     Connectez-vous à Planning Business Modeler et au site de modèles adéquat.

2.     Dans l'Explorateur de sites, cliquez sur Gestion des processus.

3.     Dans la liste déroulante Affichage, sélectionnez Affectations.

4.     Cliquez sur une définition d'affectation pour la mettre en surbrillance.

5.     Dans le volet Tâches liées à la planification des processus, cliquez sur Actions disponibles. La boîte de dialogue Actions disponibles pour… s'affiche.

6.      Dans la zone de liste déroulante Sélectionnez une action, sélectionnez Instancier, puis cliquez sur OK.

Certains ID de règle ne sont plus mappés sur les règles correctes dans l’exemple d’application ASH.

Il s’agit d’un problème connu. Il peut éventuellement entraîner certaines tâches s’exécutant selon les ID de règle à perdre ou dupliquer des données.

L’installation de l’exemple d’application ASH échoue sur des versions de PerformancePoint Server qui ne sont pas en langue anglaise.

L’installation de l’exemple d’application ASH échoue, sauf si sa langue correspond à celle de la version de PerformancePoint Server.

Lorsque l’exemple d’application ASH est installé sur un ordinateur virtuel, les utilisateurs spécifiés dans le fichier DeploymentConfig.xml doivent être des utilisateurs valides sur l’ordinateur virtuel.

Vérifiez que les utilisateurs spécifiés dans le fichier DeploymentConfig.xml sont des utilisateurs valides sur l’ordinateur virtuel.

Lorsque des jeux de membres sont créés dans l’exemple d’application Alpine Ski House, le membre de dimension NONE doit être ajouté à chaque jeu de membres.

Ajoutez le membre de dimension NONE à tous les jeux de membres créés dans l’exemple d’application.

Les sites de modèles de l’exemple d’application Alpine Ski House doivent être déployés dans un ordre spécifique.

Déployez les sites de modèles dans l’ordre suivant :

1.      Fabrication

2.     ResortMgmt

3.     ASH_Corporate

4.     ResortMgmt

Remarque :Pour valider les règles d’allocation entre modèles, vous devez redéployer GestionSite après le déploiement d’ASH_Corporate, comme indiqué dans la liste précédente.

Si vous installez l’exemple d’application Alpine Ski House (ASH) sur un système d’exploitation en allemand, vous devez utiliser un point (.) comme symbole décimal.

Avant d’installer ASH sur un système d’exploitation en allemand, vous devez utiliser les Paramètres régionaux pour remplacer le symbole décimal par un point (.). Si vous n’effectuez pas cette opération, les valeurs ne seront pas affichées correctement. Une fois les sites de modèles d’ASH déployés, vous pouvez réutiliser le symbole décimal d’origine.

L’exemple d’application Vérification minimale ne fonctionne pas.

L’exemple d’application Vérification minimale ne peut être installée que par le tout premier membre du rôle Administrateur général ajouté à Planning Server.

Lorsque vous déployez l’application Alpine Ski House (ASH) sur un système d’exploitation japonais, le déploiement du sous-site GestionSite échoue.

Pour déployer cette application correctement sur un système d’exploitation japonais, vous devez utiliser le format de date court dans vos paramètres régionaux (aaaa/mm/jj), sinon le déploiement du sous-site GestionSite échoue.

Vous avez installé les exemples de données Alpine Ski House (ASH) sur un ordinateur qui exécute une version anglaise du système d’exploitation défini sur la langue régionale. Les exemples de données affichent le mois et le jour en anglais, ce qui engendre des erreurs au niveau de l’heure et du mois.

Installez l’interface MUI (Multilanguage User Interface) avant d’installer PerformancePoint Server.

1.      Installez la version anglaise de Windows 2003.

2.     Installez l'interface MUI localisée.

3.     Installez la version anglaise de SQL Server 2005.

4.      Installez la version linguistique de PerformancePoint Server que vous préférez.

5.     Installez la version linguistique des exemples de données ASH que vous préférez, puis déployez-la.

Notice légale

Les informations contenues dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web Internet, sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Sauf indication contraire, les sociétés, organisations, produits, noms de domaines, adresses de messagerie, logos, personnes, lieux, données financières et autres, ainsi que les événements mentionnés dans les exemples sont fictifs. Toute ressemblance avec des noms ou des événements réels est purement fortuite et involontaire. L’utilisateur est tenu d’observer la réglementation relative aux droits d’auteur applicable dans son pays. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite, stockée ou introduite dans un système de restitution, ou transmise à quelque fin ou par quelque moyen que ce soit (électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre) sans la permission expresse et écrite de Microsoft Corporation.

Microsoft est susceptible de détenir des brevets, des demandes de brevets, des marques déposées, des copyrights et autres droits de propriété intellectuelle liés aux sujets traités dans ce document. Sauf stipulation expresse contraire d’un contrat de licence écrit de Microsoft, la fourniture de ce document n’a pas pour effet de vous concéder une licence sur ces brevets, marques, droits d’auteur ou autres droits de propriété intellectuelle.

Copyright 2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Microsoft, Excel, Hyper-V, PerformancePoint, PivotChart, PivotTable, SharePoint, Windows et Windows Server sont des marques du groupe de sociétés Microsoft.

Toutes les autres marques sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.